L'Ontario renforce l'application du décret ordonnant de rester à domicile

Le gouvernement renforce l’application du décret, les restrictions relatives aux déplacements et les mesures de santé publique pour freiner la propagation de la COVID-19 et sauver des vies.


TORONTO — Le gouvernement de l'Ontario, en consultation avec le médecin-hygiéniste en chef et d'autres experts de la santé, renforce davantage l'application du décret provincial ordonnant de rester à domicile ainsi que les mesures de santé publique et impose de nouvelles restrictions relatives aux déplacements. Ces mesures urgentes et ciblées ont pour but de freiner l'augmentation rapide des cas de COVID-19 et d'alléger la pression croissante sur le système de santé de la province.

Le premier ministre Doug Ford a aujourd'hui fourni des détails à ce sujet. Il était accompagné de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, de la solliciteure générale, Sylvia Jones, du ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences, Monte McNaughton, et du médecin hygiéniste en chef, Dr David Williams. « Les données de la dernière modélisation le confirme. Si nous ne prenons pas des mesures fermes immédiatement, les cas de COVID-19 continueront de monter en flèche et la capacité de nos hôpitaux sera surchargée, a déclaré le premier ministre Doug Ford. Nous devons donc prendre cette décision difficile, mais nécessaire, pour réduire les déplacements et garder la population en sécurité, à la maison. Nous devons contenir la propagation de ce virus mortel, tout en continuant de vacciner la population le plus rapidement possible. » Pour accroître l'adhérence du public au décret ordonnant de rester à domicile et freiner la propagation de la COVID-19, des modifications ont été apportées au décret d'urgence (Règl. de l'Ont. 8/21 : Exécution de mesures liées à la COVID-19) afin d'octroyer aux policiers et aux autres corps policiers de la province plus de pouvoirs pour soutenir l'application du décret. À compter du samedi 17 avril 2021 à 0 h 01, les policiers et les autres corps policiers de la province auront le droit de demander aux citoyens leur adresse et le motif pour lequel ils ne sont pas à leur domicile. En outre, les policiers, les agents spéciaux et les agents de Premières Nations auront le pouvoir d'arrêter les personnes dans leur véhicule pour s'enquérir des motifs de leur déplacement. Cette mesure d'application du décret supplémentaire ne sera en vigueur que pendant la durée du décret ordonnant de rester à domicile et sera appliquée uniquement à cette fin. « En raison de la forte pression que subit notre système hospitalier actuellement et de l'augmentation continue de cas de COVID-19 liés aux variants, nous renforçons l'application du décret ordonnant de rester à domicile pour nous assurer que la population y adhère et adhère aux mesures de santé publique, a déclaré la solliciteure générale, Sylvia Jones. Il s'agit d'un moment critique de la réponse de l'Ontario face à ce virus mortel, c'est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour limiter la propagation du virus et protéger nos collectivités. » La Déclaration de situation d'urgence et le Décret ordonnant de rester à domicile (Règl. de l'Ont. 256/21) ont tout deux été prolongés de deux semaines pour aider à freiner la propagation de la COVID-19. Le décret ordonnant de rester à domicile en vigueur ordonne à chaque particulier de rester à son lieu de résidence en tout temps, sauf pour des motifs précis, comme se rendre à l'épicerie ou à la pharmacie, accéder à des soins de santé (y compris pour se faire vacciner), faire de l'exercice dehors, ou se rendre au travail lorsque le télétravail est impossible. « Maintenant plus que jamais, les entreprises doivent prendre toutes les mesures possibles pour freiner la propagation de la COVID-19, a déclaré le ministre McNaughton. Nous visitons des lieux de travail tous les jours pour nous assurer que les règles de sécurité sont appliquées et nous n'hésiterons pas à interrompre des travaux si la sécurité des personnes est compromise et à émettre des constats d'infractions aux contrevenants. Aujourd'hui, nous avons lancé une campagne d'inspection rigoureuse et ciblée des chantiers de construction à travers la province. Plus de 200 inspecteurs visiteront 1 300 chantiers de constructions pour assurer le respect des exigences de sécurité relatives à la COVID-19. De plus, des agents d'infractions provinciales seront déployés dans 500 lieux de travail ce week-end, notamment des magasins à grande surface, des entreprises de transformation des aliments et des entrepôts, dans des points chauds à Ottawa, Toronto et dans la région de York. » Afin de limiter la transmission des variants, le gouvernement restreint également les déplacements entre l'Ontario et les provinces du Manitoba et du Québec, sauf à des fins précises, notamment le travail, les services de soins de santé, le transport et la livraison de marchandises, la prestation de services ou l'exercice d'un droit issu d'un traité des peuples autochtones. « La propagation croissante des variants signifie que nous devons prendre des mesures plus strictes pour limiter la transmission et empêcher que nos hôpitaux soient surchargés, a déclaré Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé. Alors que la vaccination se poursuit dans les régions où les taux de transmission sont les plus élevés, tout le monde doit respecter les mesures de la santé publique et rester à la maison le plus possible pour protéger la capacité de notre système de santé et la santé de milliers d'Ontariennes et d'Ontariens. » Le gouvernement songe également à instaurer les mesures de santé publique et de sécurité en milieu de travail suivantes à compter du samedi 17 avril 2021 à 0 h 01 :

  • Interdiction de tous les rassemblements et de tous les événements publics organisés à l'extérieur, sauf pour les membres d'un même ménage ou les rassemblements entre membres d'un même ménage et une personne d'un autre ménage vivant seule ou pour les proches aidants qui offrent du soutien à un membre d'un ménage;

  • Fermeture de tous les chantiers non essentiels du secteur de la construction;

  • Réduction de la limite de capacité à 25 pour cent dans tous les commerces de détail où le magasinage en magasin est permis. Cette mesure comprend les supermarchés, les épiceries, les dépanneurs, les marchés fermiers intérieurs, les pharmacies et tout autre magasin essentiel qui vend des aliments;

  • Fermeture de toutes les installations récréatives à l'extérieur, comme les clubs de golf, les terrains de basketball, les terrains de soccer et les terrains de jeux, à quelques exceptions près.

De plus, à compter du lundi 19 avril 2021 à 0 h 01, le gouvernement limite la capacitédes mariages, des funérailles et des cérémonies, rites ou services religieux à 10 personnes à l'intérieur ou à l'extérieur. L'interdiction de rassemblements sociaux associés à ces services, tels que les réceptions, sauf avec les membres d'un même ménage ou une autre personne extérieure à ce ménage vivant seule, est aussi en vigueur. Toutefois, les services funéraires à l'auto seront autorisés. Toutes les autres mesures de santé publique et de sécurité au travail pour les commerces de détail non essentiels dans le cadre du frein d'urgence provincial (c.-à-d. ramassage et livraison en bordure de rue seulement), continueront de s'appliquer. Afin de soutenir davantage les collectivités dans les points chauds où la COVID-19 a une incidence disproportionnée, le gouvernement s'est engagé, dans le cadre de la deuxième phase du plan de distribution des vaccins contre la COVID-19, à distribuer 25 pour cent des vaccins que la province recevra dans les 13 circonscriptions sanitaires où les taux de mortalité, d'hospitalisations et de transmission de la COVID-19 sont historiquement et encore à ce jour les plus élevés. « Nous observons actuellement une détérioration des principaux indicateurs de santé qui atteignent des niveaux que nous n'avons jamais vus auparavant. Il est donc essentiel de respecter les mesures de santé publique et de sécurité au travail étant donné cette croissance continue et rapide des cas, a déclaré le médecin hygiéniste en chef, Dr David Williams. En restant à la maison et en limitant les déplacements aux fins essentielles, comme faire l'épicerie, se rendre à un rendez-vous médical ou se faire vacciner, nous réussirons à interrompre la transmission de ce virus. »

Ressources supplémentaires

  • L’Ontario déclare la situation d’urgence et émet un ordre de rester à domicile

  • L’Ontario soutient la réponse du système de santé durant la troisième vague de la COVID-19

  • Budget de l’Ontario 2021 — Plan d’action de l’Ontario : Protéger la santé de la population et notre économie

  • Visitez le site web de l’Ontario sur la vaccination contre la COVID-19 pour accéder aux dernières données et informations provinciales sur les vaccins contre la COVID-19.

  • Visitez le site web d’information sur la COVID-19 pour en savoir davantage sur les mesures prises par la province pour continuer de protéger la population de l’Ontario du virus.

  • Pour les demandes de renseignement publiques, veuillez appeler ServiceOntario INFOline au 1-866-532-3161 (sans frais en Ontario seulement).



2 views0 comments