Nouvelles CJRO - 22 au 29 novembre

Bonjour et voici vos nouvelles pour cette semaine à CJRO Radio. Je suis Denis Labrèche.


Le Président de l’Association communautaire de Carlsbad Springs Adrian Becea a rencontré les Algonquins de l’Ontario, Taggart et des Conseillers municipaux Kitts et Darouze pour préparer une consultation communautaire au sujet du projet de dévelopement Tewin. Après un long débat au cours du mois d'octobre, le Conseil municipal d'Ottawa a voté en faveur du Plan officiel. Une partie de ce plan comprenait l'ajout très controversé de Tewin, une série de propriétés de 445 hectares dans le sud-est d'Ottawa rural à Carlsbad Springs (entre Leitrim Rd et Thunder Road avec Piperville Road en plein milieu). Tewin est maintenant prêt à faire partie de l'expansion urbaine. La province de l'Ontario doit approuver le plan officiel d’ici 4 à 5 mois.

À la suite du débat houleux, certain membres de l’Association communautaire de Carlsbad Springs avait proposé une réunion pour discuter des préoccupations des résidents avec le groupe Tewin et la Ville afin de proposer qu'une stratégie d'engagement avec la communauté soit lancée dès que possible. Une rencontre avec la communauté est donc planifiée au début de 2022.


Depuis la mi-novembre, une nouvelle clinique de soins COVID-19 pour enfants a ouvert ses portes dans le quartier Cumberland, située au 4289, chemin Innes (deuxième étage de la clinique du Groupe médical d'Ottawa). Cette clinique est une alternative pratique et locale à la visite du service des urgences achalandé de l’hopital pour enfants d’Ottawa.

Les enfants et les jeunes âgés de deux mois à 17 ans atteints de maladies aiguës (notamment fièvre, toux ou écoulement nasal) peuvent faire l'objet d'évaluations en personne.

La clinique peut être utilisée : • Après avoir appelé pour la première fois votre fournisseur de soins primaires habituel. (Pour déterminer s'ils peuvent évaluer votre enfant) • Si votre enfant présente un nouveau symptôme, tel que : douleur au ventre, toux, mal aux oreilles, fièvre, éruptions cutanées, mal de gorge ou vomissements. (On demanderait généralement des soins médicaux à son fournisseur de soins primaires, mais peut ne pas être en mesure de les voir) • Et si votre enfant doit être évalué pour des symptômes de COVID-19. La clinique est ouverte du lundi au vendredi de 17h00 à 21h00 et du samedi au dimanche de 9h00 à 13h00. Les rendez-vous sont nécessaires et peuvent être réservés en ligne. Veuillez visiter https://www.eastottawakids.com/


Un rappel que le radio bingo de CJRO est de retour et vous propose une soirée de bingo virtuel dans le confort de votre maison. Les cartes de jeux sont disponibles à René’s Corner, Carlsbad Variety et à Jude’s Pizza sur le chemin Rockdale dans le village de Vars. Le radio bingo aura lieu à chaque deux mercredis à 19h00, sur les ondes de CJRO Radio au 107-7 et 107-9 et CJROradio.com.


Le budget de la Ville d’Ottawa pour 2022 a été déposé au Conseil, voici quelques faits saillants pour le quartier Cumberland. Le budget 2022 comprend un investissement important pour l’entretien des routes dans le quartier Cumberland. Il prévoit également des investissements et des améliorations dans les parcs du quartier, la construction d'une nouvelle bibliothèque au sud d'Innes et, après avoir connu de sérieux problèmes en 2021 la ville investira plus d'un million de dollars à la remise en état du système de puit pour l’eau potable de Vars. Ces points forts propres à chaque quartier complètent les investissements effectués à l'échelle de la ville dans le logement abordable, les services sociaux, l'accessibilité des petites entreprises, les liaisons des piétons et des cyclistes, les autobus électriques, les services d'urgence et la réponse continue de la Ville à la pandémie de COVID-19. Plus d'informations sur le budget visiter le site internet de la Ville d’Ottawa à Ottawa.ca


Dans la Municipalité de Russell un rappel que le stationnement de rue est interdit la nuit du 1 novembre au 1 avril. Durant cette période votre véhicule ne peut pas être stationné sur la rue entre 1 h et 7 h du matin, peu importe les conditions météorologiques.


Les Comtés unis de Prescott-Russell verseront 540 000 $ au Sentier récréatif Prescott-Russell au cours de la prochaine décennie, une somme qui assurera la continuité du sentier pour les années à venir.


La contribution sera répartit comme suit : 70 000 $ pour les deux premières années et 50 000 $ pour chacune des huit années subséquentes de l'entente. En août 2016, certains maires de l'Est de l'Ontario avaient remis en question la pertinence de maintenir le sentier de 72 kilomètres, notant qu'il était largement sous-utilisé. Mais au début de novembre 2021 et au terme d'une longue saga de négociations, la Société du sentier récréatif de Prescott-Russell a pu conclure une entente de principe avec le propriétaire VIA Rail pour ce corridor de 72 kilomètres. La société est un organisme à but non lucratif qui gère l'aménagement et l'exploitation du sentier aménagé sur une ancienne voie ferrée.

Le sentier récréatif existe depuis 2006, lorsque l'ancienne voie ferrée a été transformée en sentier pour les randonneurs et les cyclistes au printemps, en été et à l’automne, et pour les motoneigistes en hiver. Le sentier s'étend à travers la région de Prescott-Russell à travers les cantons East Hawkesbury, Champlain et Alfred-Plantagenet, la municipalité de La Nation et la Cité de Clarence-Rockland.


Les Comtés unis de Prescott-Russell (CUPR) avaient un bail de longue date avec VIA Rail pour l'utilisation de l'ancienne voie ferrée comme sentier récréatif. Les Comtés négociaient avec VIA Rail depuis plusieurs années le transfert de propriété de cette route ferroviaire et de son contrôle.


Les optométristes de l'Ontario recommencent les examens de la vue pour les enfants et les personnes âgées. Les optométristes avaient retiré les services oculaires assurés par la province depuis le 1er septembre dans le cadre d’un désaccord au niveau du financement avec la province.


L'Association des optométristes de l'Ontario a déclaré dans un communiqué qu'elle avait accepté d'entamer des négociations formelles avec le ministère de la Santé. Il a déclaré "en signe de bonne foi" qu'il suspendrait ses actions à partir de mardi. La ministre de la Santé, Christine Elliott, a déclaré que la province était prête à conclure un accord juste et favorable.


Le télétravail prend de plus en plus de place dans le marché du travail particulièrement depuis la pandémie. S’il est possible de travailler à partir de chez soi sans jamais rencontrer ses collègues en personne, pourquoi ne pas aller travailler dans un autre pays ? À ce titre, la ville d’Ottawa vient d’être classée, selon une étude du réseau d’éducation à distance Preply, neuvième au monde pour son attractivité envers les travailleurs à distance.


Derrière Brisbane (Australie), Helsinki (Finlande) mais devant Reykavik (Islande), Ottawa est la seule ville canadienne à faire partie du top 10 de ce classement de 74 villes. À Ottawa, 47,5 % des citoyens travaillent actuellement à partir de leur domicile.


Afin de déterminer les meilleures villes pour le classement, Preply a sélectionné la qualité de vie, le climat et l’environnement ainsi que le coût et la sécurité. Pour ce qui est de la qualité de vie, l’organisation a pris le temps de trajet en ville comme indice.

La température moyenne a été utilisée pour le climat et le loyer moyen d’un appartement avec une chambre pour le coût de la vie. La ville d’Ottawa se distingue avec un temps de trajet de 31 minutes, et un loyer moyen de 1600$. Pour ce qui est de la température, avec sa moyenne de 6 degrés celcius, la ville semble moins enviable que les destinations australiennes ou européennes. Le travail à distance a pris une place beaucoup plus importante sur le marché depuis la pandémie et le phénomène ne semble pas près de disparaitre.


Le gouvernement de l’Ontario a annoncé aujourd’hui que les parents, tuteurs et tutrices pourront, à compter du 23 novembre 2021 à 8h, prendre rendez-vous pour leur enfant de 5 à 11 ans afin de recevoir le vaccin pédiatrique contre la COVID-19.


Lors de sa réunion du 15 novembre, le conseil de la Municipalité de Russell a reçu un rapport du conseil d'administration de la bibliothèque concernant la nouvelle succursale du complexe récréatif d'Embrun. Le rapport comparait quatre aménagements possibles pour la nouvelle succursale, y compris l'investissement requis, et informait le conseil de la meilleure option. Le Conseil a actuellement 2,3 millions en réserve pour les investissements en capital, qui a été appliqué à toutes les options à considérer.


La première option était une succursale de 10 000 pieds carrés avec un investissement en capital de 6,3 millions, la réserve la ramenant à 4 million$. Les revenus annuels potentiels ont été estimés à 69 000 $ provenant de la location de salles, de la vente de livres d'occasion et d'un magasin. La deuxième option était une succursale de 7 500 pieds carrés avec un investissement en capital de 5, 2 million, moins les réserves et un coût de mobilier de 125 000 $. Les dépenses d'exploitation ont été estimées à 96 480 $ et les revenus annuels potentiels à 66 000 $. La troisième option était une succursale de 5 000 pieds carrés avec un investissement en capital de 4 012 900 $, moins les réserves de 1 629 676 $ et un coût de mobilier de 115 000 $. Les dépenses d'exploitation ont été estimées à 93 380 $ et les revenus annuels potentiels à 62 000 $. La dernière option était de fermer la succursale de Russell et de la déménager dans un espace de 15 000 pieds carrés dans le Complexe récréatif. L'investissement en capital a été estimé à 7 644 300 $, moins les réserves de 5 301 076 $, bien qu'il ait été noté que cela pourrait augmenter en raison du coût potentiel de la modernisation de la succursale de la bibliothèque Russell pour le prochain occupant. Le mobilier ne coûterait que 150 000 $, car certaines des étagères actuelles pourraient être réutilisées. Les dépenses d'exploitation ont été estimées à 116 780 $ et les revenus annuels à 72 000 $. La dernière option était impopulaire, car la succursale actuelle de Russell dessert bien la communauté et est souvent utilisée par les résidents. Par conséquent, le conseil d'administration de la bibliothèque a recommandé la deuxième option d'une succursale de 7 500 pieds carrés au Complexe récréatif d'Embrun. Comme il ne s'agissait que d'un rapport reçu, aucun vote n'a été effectué.


Bien qu'ils soient reportés à l'année prochaine, des plans de sécurité et de réparation des routes sont désormais en chantier.


Le conseil de la Municipalité de Russell a examiné deux propositions liées à l'entretien et à la sécurité des routes du comté. Le premier était une proposition visant à offrir une incitation financière aux propriétaires fonciers pour qu'ils gardent des haies le long des bords de leurs propriétés, et le second était de travailler avec la South Nation Conservation Authority (SNC) pour demander un financement pour un plan de restauration des bords de route. Pour une liste complète des options veuillez visiter notre site internet à CJROradio.com dans le bulletin de nouvelle du 25 novembre.


Le premier rapport provenait du Comité consultatif sur l'environnement (EAC), énonçant sa recommandation d'offrir un incitatif pour les haies. Les haies, qui sont des rangées d'arbres plantées sur les bords d'une propriété attenante à une route, aident à réduire l'érosion et la neige soufflée sur ces routes, tout en offrant des possibilités d'habitation potentielles à la faune locale. Le Conseil a reçu le rapport, et l'article sera ajouté à l'examen du budget pour la nouvelle année puisqu'il n'y a pas de fonds disponibles pour un tel incitatif en ce moment.


Le deuxième rapport, également du comité, indiquait sa recommandation que l'administration établisse un partenariat avec la SNC pour demander un financement pour la restauration des bords de route. En plus de restaurer l'état des routes, le financement servirait à éliminer les mauvaises herbes étouffantes et à les remplacer par des plantes pour attirer les pollinisateurs dans la région. La conseillère Cindy Saucier a noté qu’une plante qui borde certaines routes est la seule source de nourriture du papillon monarque et que les fleurs sauvages sont utilisées pour embellir le sentier de randonnée. Ce rapport a également été reçu et reporté au plan d'affaires du canton pour l'année prochaine.


Et toujours à Embrun, la municipalité de Russell a soumis une demande de subvention pour la construction d'un gazebo au parc Jonathan Pitre, mais la participation de la communauté est nécessaire pour recevoir cette subvention. Le conseil municipal du canton de Russell a présenté une demande au Fonds d'accélération de l'apprentissage et de l'engagement (LEAF) de Commonwell. Si elle est choisie, le canton recevra une subvention par le biais de ce fonds qui lui permettra d'ajouter un gazebo au parc Jonathan Pitre. Veuillez consulter l’article dans le journal Le Reflet qui explique d’avantage ce projet:

Le lien est disponible sur notre site Internet dans le bulletin de nouvelle du 25 novembre.


Le canton de Russell a besoin d'aide pour le gazebo du parc Jonathan Pitre | Reflet-News (Russell-Embrun-Casselman) | COMTÉ DE RUSSELL COUNTY | EAP (editionap.ca)


Un rappel que pour les événements se déroulant en plein air, la preuve vaccinale n’est pas requise. La plupart recommande toutefois des principes de précaution, tels que le maintien de la distanciation sociale et le port du masque. Dans les espaces clos, les événements exigeront une preuve de vaccination pour les personnes âgées de 12 ans et plus, à laquelle s'ajoute la présentation d’une pièce d’identité.


Bien qu’autorisés en 2020, les marchés de Noël sont de retour, plus nombreux et plus achalandés cette année. Pour devancer le père Noël et commencer à déposer vos présents au pied du sapin, les artisans de la région vous attendent!

Voici quelques évènements:


· Le plus célèbre, le marché de Noël d'Ottawa En 2019, plus de 50 000 personnes s’y étaient rendues. Cette année, le célèbre rendez-vous gratuit et situé à Lansdowne, dans le quartier du Glebe, ambitionne d’atteindre la jauge des 100 000 visiteurs. Si la programmation n’a pas encore été dévoilée, le site de l’événement suggère que l’expérience sera améliorée et enrichie, avec une attention toute particulière portée aux lumières, aux sons, aux odeurs et aux goûts. Outre les diverses attractions, on pourra également faire ses emplettes en découvrant l’offre de plus de 35 exposants. Vous pouvez vous rendre les vendredis, samedis et dimanches du 26 novembre au 23 décembre.


· Le plus artisanal, Signatures Originals Christmas Craft Sale du 8 au 12 décembre. Depuis 1974, époque à laquelle l’événement donnait traditionnellement le coup d’envoi des foires et des marchés de Noël dans la région, Signatures Originals Christmas Craft Sale se présente comme une véritable institution. Le rendez-vous est de retour cette année et réunira au centre EY quelque 150 exposants provenant d’un océan à l'autre. Bois, textile, bijoux, céramiques, cuir, articles pour enfants, décorations de Noël... Il y en a pour tous les goûts. Les billets d’admission sont en vente en ligne, à raison de 8 $ par personne.


· Le plus agricole, le Metcalfe Farmers’ Christmas Market Pas moins de 50 exposants font de ce rendez-vous un événement où festif rime avec gustatif. Des produits locaux aux légumes de saison, en passant par les conserves ainsi que les maisons de pain d’épice, mais aussi des éléments de décoration, des paniers tressés, des écharpes en crochet... Impossible de ne pas trouver son bonheur. L’événement a tenu son premier marché le samedi 13 novembre. Il ne reste plus qu’une date pour venir y dénicher votre trésor du temps des Fêtes.


Noël au marché By du 20 novembre au 23 décembre Au cœur de la capitale nationale, dans un secteur recherché par les tournages de films de Noël pour son cachet si particulier, le marché By se mettra à plusieurs reprises à l’heure de Noël. Différents rendez-vous sont programmés dès cette fin de semaine pour près d’un mois : vente d’arbres et de couronnes de Noël, marché pop-up des fêtes Afrotechture le 20 novembre, marché autochtone les 4 et 5 décembre proposé par l’Assemblée des sept générations (A7G), organisme à but non lucratif dirigé par de jeunes Autochtones, concert de l’Armée du salut le 11 décembre, ou encore visite du père Noël le 19 décembre font notamment partie des festivités annoncées.


  • Christmas Market in the Square, Watson Mill Les 4 et 5 décembre, de 10 h à 16 h.

  • Odawa Christmas Craft Fair Vendredi 3 et samedi 4 décembre, de 9 h à 17 h.

  • Parade du père Noël à Hawkesbury Samedi 4 décembre à 17 h.

  • Christmas Market, Cumberland Lion’s Club Samedi 4 décembre de 9 h à 15 h.

  • Vente des fêtes de la Guilde des potiers d’Ottawa, au Parc Lansdowne (édifice de l’horticulture) Vendredi 10 décembre de 15 h à 21 h, samedi 11 décembre de 10 h à 18 h, dimanche 12 décembre de 10 h à 17 h.


Cela complète notre bulletin de nouvelle. Je vous invite à visiter notre site internet à cjroradio.com pour les dernières nouvelles de l’heure.

24 views0 comments

Recent Posts

See All