top of page

Nouvelles CJRO Radio - 4 juillet


Bonjour, ici Rose Grzela et voici les nouvelles de cette semaine à CJRO Radio.

Le développeur a donné peu d'avertissements avant la coupe d'arbres de Tewin, selon des courriels.


Le personnel de l'urbanisme d'Ottawa ne s'attendait pas à ce que des dizaines d'hectares d'arbres soient coupés à blanc en février dans la future banlieue de Tewin, car le promoteur Taggart n'avait fait qu'une seule enquête sept mois avant la coupe, selon des documents.


Les voisins, alarmés par le fait que des pans d'arbres étaient abattus à toute heure du jour et de la nuit, avaient tendu la main à la mi-février à Taggart et à la ville.


Le personnel de la ville semblait également dans le noir, selon des documents publiés à CBC News en vertu des lois municipales sur la liberté d'information. La dernière fois que Taggart leur avait fourni de l’information était pendant l’été et c’était en lien à une enquête qui ne discutait que d'un plan limité de nettoyage de la tempête derecho.


Le personnel de la Ville a finalement conclu début mars que le propriétaire foncier Algonquins de l'Ontario (AOO) et son partenaire Taggart étaient exemptés des règlements régissant la coupe d'arbres parce que Taggart préparait le site pour l'agriculture et avait été en parlers avec les agriculteurs au sujet de potentiels depuis le mois d'octobre précédent.


À l'époque, les organismes communautaires soutenaient que le règlement de protection des arbres de la ville avait échoué. Certains ont souligné que les spéculateurs du développement sont connus pour défricher des terres rurales des années à l'avance.


La propriété ne fait pas encore partie des limites urbaines de la ville, mais faisait partie d'une zone plus vaste que l'AOO a proposée à la ville pour une nouvelle communauté durable en 2021.


CBC News a enregistré des images de drones fin février et environ 70 hectares avaient été coupés, puis ont déposé des demandes d'accès à l'information pour des dossiers impliquant Don Herweyer, le directeur général par intérim de l'urbanisme, qui est responsable du règlement sur la protection des arbres.


Les nombreux courriels maintenant publiés montrent que les voisins ont sonné l'alarme une semaine avant que la CBC ne demande des informations et que les bûcherons effectuant le travail étaient motivés par le désir de nettoyer la zone avant la saison de nidification.


CBC News a demandé à la conseillère municipale actuelle Michelle Taggart du groupe Taggart, cette semaine si le défrichage avait eu lieu rapidement pour éviter la saison de nidification des oiseaux et pourquoi elle avait dit aux habitants que la ville était au courant des travaux.


Elle n'a pas répondu à ces questions particulières, mais a écrit : « Taggart et les Algonquins de l'Ontario (AOO) étaient pleinement dans notre droit de préparer le site pour une utilisation agricole.


Le 12 avril, le conseil municipal a demandé au personnel d'examiner les modifications au règlement sur la protection des arbres qui obligeraient les propriétaires fonciers à présenter des preuves et à obtenir une exemption formelle avant de couper des arbres. Le personnel doit faire rapport cet automne.


Le gouvernement conservateur de l'Ontario demande également des commentaires sur les changements apportés à sa politique globale de planification. À l'avenir, les municipalités pourraient modifier leurs limites urbaines afin d'ajouter des terrains pour le logement sans l'exercice exhaustif qu'Ottawa a connu dans le passé.




La municipalité de Russell, dans le cadre de son engagement continu à l'égard de la gérance environnementale et de la sécurité publique, partage les mesures requises pour l’entretien du bassin de rétention situé entre le chemin Forced et l'avenue Olde Towne à Russell. Cette initiative permettra d'optimiser l'efficacité et la fonctionnalité du bassin de rétention tout en s'assurant qu'il fonctionne à la capacité prévue et qu'il réduit les impacts potentiels sur les cours d'eau en aval (qualité de l'eau et érosion).

Les eaux pluviales proviennent de diverses formes de précipitations qui s'écoulent sur des surfaces dures comme les routes et les toits. Le développement augmente le ruissellement des eaux pluviales à mesure que les zones végétalisées, qui permettent l'infiltration, sont converties en asphalte dur et en bâtiments, ce qui nécessite la conception d'installations de gestion des eaux pluviales pour gérer l'eau dans les communautés.

L’entretien des installations de gestion des eaux pluviales est une responsabilité municipale et est essentiel pour éviter les impacts à long terme sur les propriétés voisines, les cours d'eau, l'habitat faunique et l'infrastructure municipale, et doit être entretenu conformément à la Loi sur les ressources en eau de l'Ontario et à la Loi sur la protection de l'environnement.

La municipalité de Russell a retenu les services de la Conservation de la Nation Sud pour inspecter les installations de gestion de l'eau, mettre en œuvre les meilleures pratiques de gestion et fournir des recommandations appropriées sur le plan environnemental afin d'aider la municipalité à restaurer et à améliorer la fonctionnalité des bassins de rétention des eaux pluviales existants.

Le contrôle de la végétation est une partie essentielle de l'entretien du bassin pour s'assurer que l'installation fonctionne comme prévu. Les arbres qui ont poussé le long des pentes du bassin de rétention seront coupés et traités tout en laissant les systèmes racinaires en place pour s'assurer que l'intégrité de la structure peut être maintenue et pour empêcher d'autres obstructions et dommages aux installations.

La Conservation de la Nation Sud coordonnera l'application directe de traitements herbicides sûrs et contrôlés sur les souches des plantes identifiées afin de minimiser les risques potentiels pour l'environnement.

Cette méthode sécuritaire est une procédure normalement utilisée pour empêcher les arbres de pousser dans les zones qui présentent un risque pour la fonctionnalité de l'infrastructure. Aucun produit chimique ne pourra interagir avec la végétation ou l'eau du bassin de rétention. Des panneaux d'information et des clôtures seront installés pendant les travaux.

Afin d'assurer l'intégrité et la sécurité à long terme du bassin de rétention, la municipalité a décidé d'installer une clôture de sécurité permanente qui restreint l'accès au sentier non officiel créé près du bassin, assurant ainsi la sécurité des résidents et de l'environnement.

La municipalité de Russell s'est engagée à préserver et à entretenir ses ressources naturelles. En entreprenant ce nettoyage complet, la municipalité répond de manière proactive aux préoccupations et prend les mesures nécessaires pour optimiser la fonctionnalité du bassin de rétention, ce qui lui permet de gérer efficacement les eaux de ruissellement et de protéger l'écosystème local.

Si vous avez d'autres questions ou préoccupations concernant les efforts de restauration du bassin de rétention, n'hésitez pas à contacter le service des infrastructures de la municipalité de Russell.




Le 37e festival country de Wendover approche à grands pas. Le festival aura lieu du 12 au 16 juillet prochains. Les forfaits de 4 jours coûtent 70$ par personne. Pour plus d’informations, visitez leur site web www.festivalwesternwendover.ca ou visitez leur logo sur notre site web à cjroradio.com.




Les foires d’été arrivent à grands pas, voici quelques dates importantes à retenir:

-La foire de Navan du 10 au 13 août

-La foire de Russell du 17 au 20 août

-La foire de Vankleek Hill du 17 au 20 août

-La foire de Riceville du 24 au 27 août




Appel aux photographes : La municipalité de Russell organise une exposition photographique le 16 septembre prochain. La municipalité invite les photographes amateurs et professionnels à soumettre leurs images pour l'exposition photographique 2023.

Chaque participant verra au moins une de ses œuvres imprimée et exposée lors de l'événement « Russell Art at Night ». De plus, ils recevront un chèque-cadeau au Centre SPAO pour approfondir leur passion photographique. Un jury indépendant examinera toutes les photos soumises et sélectionnera 4 gagnants qui verront leur image imprimée et exposée en tant qu'œuvre d'art publique extérieure dans la municipalité!

Les catégories pour les gagnants sont les suivantes:

  • meilleure photo jeunesse (pour les jeunes de 18 ans et moins)

  • meilleure portrait

  • meilleur paysage

  • meilleur photo générale

Le thème de cette année est « L’immobilité ». Inspiré du 125e anniversaire du village de Russell, les photos doivent être prises dans les limites de la municipalité pour bien capturer l’essence de la communauté.

Toute personne du Canada peut participer à ce concours, mais toutes les images doivent avoir été prises dans les limites de la municipalité de Russell. Une carte des limites de la municipalité se retrouve à l'adresse www.russell.ca/cartes.

Les soumissions et la participation à cet événement sont gratuites. Vous pouvez soumettre jusqu'à 5 photos avant le 21 août 2023.




Ceci complète votre bulletin de nouvelles. Si vous voulez communiquer avec nous ou nous partager une nouvelle, je vous invite à nous envoyer un courriel à nouvellescjroradio@gmail.com. Je vous invite aussi à visiter notre site internet à www.cjroradio.com pour les dernières nouvelles de l’heure.






50 views0 comments
bottom of page