Priorité Locale - Salon du Livre de l'Est Ontarien 2022

Updated: Aug 22


Mesdames et messieurs, bienvenue à cette Priorité locale présenté par CJRO Radio, enregistrée au studio à Embrun dans notre municipalité de Russell. Je suis Marc-Antoine Gagnier.


Aujourd’hui à Priorité locale, je vous présente une page d’événement. Comme vous le savez tous dès le samedi 17 septembre de 10h00 à 16h00, il y aura un Salon du Livre de l'Est Ontarien qui aura lieu à la Salle communautaire de l’École St. Viateur au village de Limoges dans la municipalité de La Nation.


Il s’agit bel et bien du retour du Salon du Livre, après 5 ans d’absence. La dernière fois qu’un Salon du Livre de l’Est Ontarien a eu lieu dans notre région administrative. C’était à l’École secondaire catholique de L’Escale dans le village de Rockland qui a eu lieu les 27, 28 et 29 octobre 2017.


Mais attention, ces deux organisatrices du Salon du Livre à Limoges ne sont pas à comparer avec les salons du livre entre 2014 et 2017.


Ce sont simplement deux événements distincts organisés avec une mission différente.


Aujourd’hui je vous présente un reportage à propos de nommer les auteurs indépendants, parmi ceux qu’ils sont franco-ontariennes et québécois.



Commençons d’abord par les deux organisatrices d’honneur de Limoges du Salon du livre de l’Est Ontarien :


Marie-Claude Dubé pour ces livres à succès Des étoiles dans les yeux et Parfaitement alignée. On se souvient qu’elle a déjà été invitée à l’émission de radio francophone de Gagnier aime se jaser, c’était à la fin du mois de janvier 2022.


Et voici enfin, Valérie Saad pour ces livres de la série pour enfants : Gaston et ses amis


Pour les auteurs franco-ontariennes :



Sylvie Bernier de Hawkesbury, pour son livre Chasseurs de Trésor : Sur les traces des singes sacrés.


Christine Delorme de Bourget, pour son livre Force des femmes, Force du monde.


Moi-même (Marc-Antoine Gagnier) dans la campagne près du village d’Embrun. Pour la saga de trois romans pour enfants de Renarde-woman qui rend hommage aux femmes.


Catherine Gagnon de Cornwall, pour la collection de livres L’ordre divin des Olympiens.


Liliane L. Gratton de Bourget, pour ses livres à succès sur fond historique dont La décennie de nos jeunes années et Retour à l’Horizon.


Ingrid Recompsat d’Orléans, pour son album jeunesse Marshall : Un lionceau comme les autres… ou presque.


Florence Serré de Désaulniers dans le Nord-Est de l’Ontario tout près de la frontière de la province canadienne du Manitoba. Elle nous présente ses recueils de poésie comme son poème Mon terroir à nous.



Marc Scott d’Alfred, pour ces copies de 22 livres, incluant Légendes autochtones.


Colette St-Denis du quartier de Vanier dans la ville d’Ottawa, pour ses livres pour enfants et romans historiques.


Claire Trépanier d’Ottawa, pour ces livres C’est le temps d’en parler et La Passion.



Alberte Villeneuve-Sinclair de Vars, pour ses livres incluant Le Jardin Négligé et le livre pour enfants à illustrer Le génie de Jessie.


Et puis voici enfin, Rachid Hachi Youssouf d’Ottawa, pour ses deux livres d’amour Mariage d’outre-tombe et Ayaan Badan.


Pour les auteurs québécois, on compte 28 auteurs qui seront présent au Salon du Livre de l’Est Ontarien :



Céline L. Barsalo de Kirkland dans la ville de Montréal, pour ses plusieurs livres jeunesse dont Missions secrètes pour Sam et Lylie.


Yannick Beausoleil de St-Jean-de-Matha dans la région administrative de Lanaudière, pour la saga des romans Les éventails du temps.


Jacqueline Célestine Joachim de Lachine dans la ville de Montréal, pour ses livres inspirants dont Au cœur de l’Amour de soi et Élixirs de lumière et d’amour.



Suzie Champagne de St-Jérôme dans la région administrative de Lanaudière, pour ces plusieurs livres inspirants, dont Le prochain chapitre de ta vie et l’écrivain Bienveillant.


Mario Chabot de Brownsburg-Chatham dans la région administrative des Laurentides, pour ces plusieurs livres jeunesse dont Brume et pluie.



Aïsha Cloutier de Gatineau, pour la saga des romans fantastiques d’Equiwak. Il paraît qu’elle a commencé à écrire cette saga à l’âge de 12 ans et publié son premier roman lorsqu’elle avait 15 ans.


Mario Côté de Valleyfield dans la région administrative de Montérégie, pour ces plusieurs livres d’horreur dont Dans le regard du mal.


Pier Davi de Beauharnois dans la région administrative de Montérégie, pour ses livres d’horreur dont Tortures.


Andrée Décarie de St-Anicet dans la région de Montérégie, pour ses livres dont son roman policier : Intelligence artificielle criminelle.




Cynthia Lisa Dubé de Brownsburg-Chatham, pour plusieurs de ses livres jeunesse dont Arthur et ses dents de lait.


Line Fugère de Terrebonne dans la région administrative de Lanaudière, pour son livre Les escales de la vie.


Antoine Gervais d’Action Vale dans la région administrative de Montérégie, pour la collection des livres Le prof nomade.


Michael Ghazo de la ville de Laval près de Montréal, pour son livre Tic Toc.




Claire Huneault d’Aylmer dans le quartier de Gatineau, pour la collection des romans jeunesse : Thé, élixir et linaigrette.


Mary Juneau de Gatineau, pour son livre Rebelle.


Rita Habib Kazan de Laval, pour ses recueils de poèmes, dont Les doigts des vierges et les perles rares.




Julie Lamarre de Rigaud dans la région administrative de Montérégie, pour ses livres dont Le lien du sang.


Vanessa L. Langlois de Gatineau, pour son livre Le livre d’Aquia.




Yves Langlois de Sutton dans la région administrative de l’Estrie, pour ces livres pour enfants incluant La magnifique aventure de Rakou, le petit raton laveur.


Carla Azouri Maalouf de Laval tout près de la ville de Montréal, pour son livre Mazra.


Camille St-Yves Quimper de Verdun dans le quartier de Montréal, pour son livre Ce garçon.


Marie-France Revelin de Longueuil dans la région administrative de Montérégie, pour ses livres dont De l’autre côté de la page.


Anna Rose de Gatineau, pour la collection des romans fictifs d’Elle et Moi.




Pauline Talbot originaire du village de Malartic dans la région administrative de l’Abitibi-Témiscamingue, pour plusieurs de ses recueils de poèmes dont Couleurs de mon âme.


Jean-Pierre Veillet de Berthierville dans la région administrative de Lanaudière, pour plusieurs de ses livres, dont Dinoahsaurus.




Et enfin, Cynthia Whissell de Laval, pour son livre jeunesse : Manda Terneuve : Les premières fois.


Et voilà mon reportage à propos du grand retour du Salon du Livre de l’Est Ontarien qui aura lieu dans le village de Limoges tout près de la Municipalité de Russell.

L’entrée est gratuite. Ils nous fera plaisir de vous accueillir et vous inviter à jaser avec les auteurs de votre choix et de faire l’achat d’un ou plusieurs copies de leurs livres.


Sur ce, mesdames et messieurs, merci d’avoir été là.



Bonne chance à tous les auteurs et les auteures que j’ai tellement hâte d’interviewer 4 auteurs, mais un à la fois à l’émission de radio francophone de Gagnier aime se jaser sur CJRO Radio durant le Salon du livre du samedi 17 septembre.

Et je vous dit à la prochaine.


84 views0 comments