Traffic disruptions on Hwy 417 and downtown Ottawa this weekend.

(français au bas)


Traffic disruptions in Ottawa's downtown core peaked on last Saturday, with the main demonstration of the truck convoy in full force on Parliament Hill and more vehicles arriving throughout the afternoon from every direction, some coming via Hwy 417 in the east towards Ottawa.


Originally planned against vaccine mandates in the trucking industry, the protest attracted international attention and grown to become a wider demonstration against the federal government's handling of the COVID-19 pandemic.


At some point up to 30 local residents from Carlsbad Springs area in support of the event regrouped over Hwy 417 overpass to encourage trucks and other vehicles travelling towards downtown Ottawa, many with Canadian and also Quebec flags attached to their vehicles.


Some feel betrayed by the measures put in place over the years: (sound bites from participants below)


https://static.wixstatic.com/mp3/1a119b_77a53d044dbf46eca4a476e2d7e57fac.mp3






The pandemic is going into year 3 and tension and frustration over ongoing restrictions have push many to the edge.


Streets in downtown Ottawa were clogged with hundreds of vehicles, many of them transport trucks, and thousands of pedestrians who gathered on Parliament Hill.


In the west end a large part of the convoy departed from an overnight stop in Arnprior, Ont., around 11 a.m. and arrived downtown Ottawa around noon, according to Ontario Provincial Police


Although the main demonstration were planned for Saturday, police were not certain how long protesters would linger.


Police were asking Ottawa residents to avoid the downtown core unless it's necessary.


----------------------------------------------------------

Un convoi de milliers de camionneurs et d'autres manifestants ont convergé sur la Colline du Parlement pour demander la fin des mandats de vaccination contre la COVID-19 - une manifestation bruyante qui a mis la police en état d'alerte pour une éventuelle violence alors même que les organisateurs exhortait la foule croissante à être pacifique.


Les perturbations de la circulation dans le centre-ville d'Ottawa ont culminé samedi dernier, avec la principale manifestation du convoi de camions en force sur la Colline du Parlement et d'autres véhicules arrivant tout au long de l'après-midi de toutes les directions, certains venant par l'autoroute 417 à l'est en direction d'Ottawa.


Initialement prévue contre les mandats de vaccination dans l'industrie du camionnage, la manifestation a attiré l'attention internationale et s'est développée pour devenir une manifestation plus large contre la gestion par le gouvernement fédéral de la pandémie de COVID-19.


À un moment donné, jusqu'à 30 résidents de Carlsbad Springs en soutien à l'événement se sont regroupés sur le pont du chemin Piperville au dessus de l'autoroute 417 pour encourager les camions et autres véhicules qui se dirigeait vers le centre-ville d'Ottawa, plusieurs affichants des drapeaux canadiens et aussi québécois attachés à leurs véhicules.


Certains se sentent trahis par les mesures mises en place au fil des années.


La pandémie entre dans sa troisième année et la tension et la frustration suscitées par les restrictions en cours en ont poussé beaucoup à bout.

Les rues du centre-ville d'Ottawa étaient encombrées de centaines de véhicules, dont beaucoup étaient des camions de transport, et de milliers de piétons qui se rassemblaient sur la Colline du Parlement.


Dans l'extrémité ouest, une grande partie du convoi est parti d'une escale de nuit à Arnprior, en Ontario, vers 11 h et est arrivé au centre-ville d'Ottawa vers midi, selon la Police provinciale de l'Ontario.


Bien que la manifestation principale ait été prévue pour samedi, la police n'était pas certaine du temps que les manifestants allaient rester.


La police demandait aux résidents d'Ottawa d'éviter le centre-ville à moins que cela ne soit nécessaire.



93 views0 comments

Recent Posts

See All